Un individu de 23 ans, originaire de Chambray-les-Tours, était jugé ce lundi après-midi devant le tribunal correctionnel pour participation à un regroupement formé en vue de commettre des violences (contre des biens ou contre des personnes).

Samedi 8 décembre, lors de la quatrième journée de mobilisation des gilets jaunes, il a été arrêté peu avant 16h devant la Préfecture de Tours avec un cocktail Molotov dans son sac à dos, ainsi que six pierres et des appareils photos.

Lors de l’audience, Johnny a expliqué qu’il avait l’intention de se servir de ce matériel « au cas où on l’attaquait ».

Finalement, le tribunal l’a relaxé estimant qu’un point de droit n’était pas rempli, à savoir la preuve de la constitution d’un groupement s’apprêtant à commettre des violences.

Il a été finalement relaxé alors que le procureur Bruno Albisetti avait requis 3 mois de prison ferme.

-France bleu

Vu sur France bleu. fr