Des dizaines d’ambulances stationnaient toutes sirènes hurlantes devant l’Assemblée nationale vers 6 heures du matin, lundi 3 décembre.

Quelques feux d’artifices ont été tirés depuis le pont de la Concorde.

Il s’agit d’une nouvelle mobilisation, après des opérations sur le périphérique notamment, pour dénoncer « l’ubérisation » de leur métier et demander le retrait de l’article 80 de la loi de Finances de la Sécurité sociale qui a réformé le financement des transports sanitaires.

Ce dernier a été mis en application le 1er octobre 2018.

-France info

Vu sur France info. fr