Les marchandises étaient commercialisées sous les noms fort prometteurs de Maximen Pills ou encore d’Eros Pills.

Des pilules composées de thiosildenafil, quand le Viagra est à base de sildenafil.

Quelque 130 000 pilules auraient été achetées en 2014 par la société Sovae, jusqu’à l’interpellation de son gérant Christian Florès le 22 juillet 2014.

Jusqu’en 2012, c’était une société Mest qui fournissait les produits, avant de les confier à leurs distributeurs.

À partir de 2012, c’est la société SDC qui est entrée en scène, deuxième fournisseur du produit miracle, qui aurait établi plus de 470 000 euros de factures.

D’ailleurs, cette société SDC était dirigée par un nommé Younès Zoubairi, 53 ans, chef d’orchestre de l’opération d’importation.

Un homme qui s’est indéniablement fait désirer… à l’audience. Il est en effet sous le coup d’un mandat d’arrêt depuis le 22 octobre 2014.

Jamais entendu, jamais placé en garde à vue.
Le procureur Xavier Leonetti a réclamé hier contre les trois prévenus des peines de 24 à 30 mois de prison, partiellement assorties de sursis, et des amendes de 50 000 à 100 000 €…

Jugement le 28 novembre.

-la provence

Vu sur la provence. com