Les deux adolescents interpellés et écroués à la suite de l’agression commise le 1er novembre à l’encontre d’un policier de la brigade anti-criminalité de Toulon à son domicile hyérois ont été libérés.

Ce vendredi, la chambre de l’instruction de la cour d’appel d’Aix a infirmé la décision du juge des libertés et de la détention du TGI de Toulon qui avait ordonné le 3 novembre le placement en détention provisoire de ces deux Hyérois âgés de 16 et 17 ans.

S’ils restent mis en examen pour «violences sans ITT sur personne dépositaire de l’autorité publique, menaces de mort, menaces de commettre des crimes et délits, dégradation volontaire d’un véhicule», les deux mineurs ont retrouvé la liberté dans le cadre d’un contrôle judiciaire.-Var matin

Vu sur var matin. com