Les réseaux sociaux ont représenté ces dernières années une alternative aux médias propageant la doxa du politiquement correct.

Mais aujourd’hui, les géants d’Internet affichent leur volonté de collaborer avec l’État pour museler ces espaces de liberté.

Face à cette censure inacceptable, nous avons décidé de porter l’affaire devant la justice.

Génération Identitaire a d’ores et déjà été autorisée à assigner Facebook à l’audience du 21 novembre 2018 devant la 17ème chambre du tribunal de grande instance de Paris pour demander la réactivation de ses pages supprimées abusivement et d’importants dommages et intérêts.

À ce jour, le groupe de Mark Zuckerberg n’a présenté aucune défense.

-le salon beige

Vu sur le salon beige. fr