Mardi soir, à deux reprises vers 19 heures puis 22 heures, les policiers ont été caillassés par des individus rue Eric Satie, puis rue de Kiev.

Les policiers ont utilisé des grenades lacrymogène pour se dégager.

Pas de blessé dans les rangs des forces de l’ordre, ni d’arrestation.

Le quartier a retrouvé son calme et les policiers ont repris leurs surveillances.

-la dépêche

Lire plus