Plusieurs cas de chats tués délibérément – par empoisonnement ou tir à la carabine – ont été dénoncés ces derniers jours en Moselle-est. Dernier cas en date : Tigresse, une petite femelle de 14 ans, a reçu une balle au niveau de la gorge, à Créhange.

-le républicain lorrain

Lire la suite